[creation site web] [creation site internet] [logiciel creation site] [Contactez-nous]
[Accueil]
[]
[Le Burkina Faso]
[Développement durable]
[La chasse]
[Notre zone de chasse]
[Le gibier]
[Notre campement]
[Votre séjour]
[Nos formules]
[Conditions]
[Renseignements pratiques]
[Contact]
[Tourisme]
[Villages et marchés]
[Faune et paysages]
[Liens utiles]

Campement de Zigbéri (Markoye) :

Situé à l'extrême nord du pays, à la frontière du Niger et du Mali, le territoire abrite sur de nombreuses  mares une  forte densité et une grande variété de gibier d'eau que l'on chasse:
À la passée au poste : sarcelles, nyrocas, souchets, pilets,  oies d'Egypte, oies de Gambie, canards casqués, dendrocygnes veufs et fauves.
À la botte : nombreuses espèces de limicoles (bécassines, bécasseaux, etc...)

Sur cette zone, on peut également pratiquer la passée à terre (tourterelles, gangas), la chasse devant soi  (pintades,  outardes de Denham) et à l'approche (phacochères).

Une exceptionnelle variété de gibier

À terre, devant soi : tous les types  de petits gibiers africains (francolins, outardes, pintades, poules de roche, pigeons verts)
À terre, à la passée : tourterelles, gangas.
Dans les mares, à la passée et au poste : Sarcelles,  nyrocas, souchets, pilets, canards casqués, oies de Gambie et d'Egypte, dendrocygnes veufs et fauves.
À la botte : nombreuses espèces de limicoles
À l’approche : Phacochères

Le gibier